Barres granola

Portrait des barres granola disponibles au Québec (2018)

310 barres granola ont été répertoriées pour cette étude

9 g

de sucre dans les barres granola avec enrobage

14 g

de sucre dans les barres granola sans enrobage

Faits saillants

Les résultats de cette étude sectorielle portant sur les barres granola montrent une grande variabilité en termes de composition nutritionnelle selon le contenu, l’enrobage, la texture, la clientèle cible et les caractéristiques particulières. L’ensemble de ces analyses permet d’identifier quels sont les produits à surveiller dans les prochaines années, mais également où sont les zones d’amélioration à envisager. À cet égard, les barres à base de sucreries devraient voir leur formulation améliorée afin de réduire leurs teneurs en gras saturés et en sucres totaux et d’augmenter leur teneur en fibres. Par ailleurs, la teneur en gras saturés des barres avec enrobage (partiel et complet) devrait être réduite. Quant aux barres contenant des noix, elles devront faire l’objet de surveillance en raison de leur forte teneur en lipides et plus spécifiquement, en gras saturés. De manière similaire, les barres faites à partir de fruits seront à surveiller dû à leur quantité élevée de sucres. Par ailleurs, il importe de souligner que par leur nature, une teneur plus élevée en lipides (noix) et en sucres (fruits) est attendue dans ces barres. Malgré cela, la quantité de gras et de sucres ajoutés au produit mérite d’être suivie davantage.La classification en fonction des informations présentes sur l’emballage permet d’interpréter les résultats sous un autre angle.

En effet, les barres ayant un enrobage (surtout un enrobage complet) et celles de texture muffin s’avèrent moins intéressantes d’un point de vue nutritionnel. Ces éléments pourraient être facilement communiqués aux consommateurs afin de les orienter vers des choix plus sains. En contrepartie, sachant que l’aspect naturel entraine une perception de santé plus grande chez le consommateur, il apparait judicieux de garder sous surveillance les barres d’aspect naturel. En fait, ces dernières ont des teneurs plus élevées en énergie, lipides, glucides, protéines et sodium que les barres de base (n’ayant aucune caractéristique particulière).

Télécharger les faits saillants

Rapport complet

La mission de l’Observatoire de la qualité de l’offre alimentaire est d’observer et de suivre l’évolution de l’offre alimentaire afin de générer des connaissances nouvelles et d’agir collectivement à améliorer sa qualité et son accessibilité. Les études effectuées par l’Observatoire ont pour but d’analyser des catégories d’aliments et de suivre leur évolution dans le temps. Le processus de sélection des catégories d’aliments à l’étude est une démarche rigoureuse. En effet, après une consultation auprès des utilisateurs de connaissances de l’Observatoire, le comité scientifique a priorisé les catégories d’aliments à étudier selon quatre grands critères : l’impact sur la santé, la variabilité de la qualité nutritionnelle, le taux de pénétration dans les ménages et le potentiel d’amélioration des produits. C’est à la suite de cette consultation que la catégorie des barres granola a été analysée et le présent rapport fait donc état des résultats découlant de l’analyse de cette catégorie d’aliments.

Télécharger le rapport

Méthodologie

Les données de ce portrait proviennent :

Composition nutritionnelle :

Achats des consommateurs :

Les étapes pour réaliser ce portrait sont :

Observatoire de la qualité de l’offre alimentaire

Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) | Université Laval
Pavillon des Services, bureau 1705 | 2440, boulevard Hochelaga  | Québec (Québec) Canada G1V 0A6
observatoire@inaf.ulaval.ca

© Observatoire de la qualité de l'offre alimentaire - INAF, Université Laval, 2019