Éthique

Contexte

Dans le cadre de sa mission visant à observer et suivre l’évolution de l’offre alimentaire afin d’agir collectivement à améliorer sa qualité et son accessibilité, l’Observatoire souhaite générer des données utiles et utilisées. Pour ce faire, un importance capitale est accordée à assurer l’utilité sociale de ses travaux.

C’est dans ce contexte que l’Observatoire s’est doté d’une gouvernance inclusive et robuste pour supporter ses travaux. Soutenu par plusieurs partenaires actifs, l’Observatoire mobilise au total un trentaine d’acteurs, lesquels représentent l’équilibre de représentation entre les acteurs du secteur de l’offre alimentaire, ceux de la santé publique et les consommateurs.

Dans ce vaste contexte de partenariat public, académique, privé, il est primordial d’assurer et de soutenir la crédibilité et l’indépendance de l’Observatoire. Ainsi, l’Observatoire a mené un chantier visant à se doter de pratiques exemplaires en éthique et à « rendre l’éthique vivante » au sein de sa structure de gouvernance.

Comité aviseur

Pour ce faire, les membres du comité directeur ont décidé d’inclure à la structure de gouvernance de l’Observatoire un comité aviseur en éthique. Ce comité fonctionne de façon entièrement indépendante du Comité directeur et des autres comités de l’Observatoire afin de conserver la distance requise à la réalisation de son mandat.

Le comité a pour but d’appuyer l’adoption d’une conduite responsable en recherche et l’actualisation de pratiques de gouvernance exemplaires, sur le plan éthique, au sein de l’Observatoire. La conduite responsable en recherche se rapporte au comportement attendu des différents acteurs qui mènent des activités de recherche, lequel doit répondre aux exigences des principaux organismes subventionnant la recherche au Québec et au Canada, de même qu’aux politiques adoptées par les établissements de recherche publics ou privés auxquels ces différents acteurs sont rattachés.

Les pratiques exemplaires sont des manières de faire qui sont portées en exemple auprès des pairs. Dans une perspective éthique, il s’agit de pratiques de gouvernance qui soutiennent la prise en compte des valeurs institutionnelles, organisationnelles et professionnelles pertinentes dans la détermination des orientations de l’Observatoire, la planification des activités, l’établissement de partenariats, etc.

Le mandat du comité consiste à assurer la prévention et la gestion des conflits d’intérêt. Il vise également à soutenir la prise en compte des valeurs en présence dans les différentes orientations ou activités de l’Observatoire. Ce double mandat reflète le rôle structurant exercé par le comité.

Le comité agit à titre consultatif. Cependant, le comité directeur de l’Observatoire peut déléguer au comité tout pouvoir, tâche ou fonction relevant des termes de son mandat.

Observatoire de la qualité de l’offre alimentaire

Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) | Université Laval
Pavillon des Services, bureau 1705 | 2440, boulevard Hochelaga  | Québec (Québec) Canada G1V 0A6
observatoire@inaf.ulaval.ca

© Observatoire de la qualité de l'offre alimentaire - INAF, Université Laval, 2019